vendredi 19 juin 2009

Qu'elle était verte mon agence


Cette semaine, j'ai déjeuné avec mes ex-collègues. Pour l'une d'elles, c'était son dernier jour à l'agence. La greffe n'a pas pris et elle a choisi de retourner chez son ancien employeur. Heureusement pour elle, elle avait pris un congé sabbatique avant de tenter l'aventure de la pub. Pour rappel, mon poste a été supprimé et j'ai fait l'objet d'une procédure de licenciement économique. Bien sûr, le travail que je faisais, même au ralenti, ne s'est pas arrêté par miracle. J'ai donc appris par mes collègues qu'un mois à peine après mon départ, j'ai été "remplacée" par une stagiaire sortie de l'Ecole Supérieure de Commerce cette fois (jusqu'où va se loger la vanité de mes ex-patrons !). Je ne vais pas reprendre le couplet du stagiaire-kleenex, je l'ai déjà chanté. Je note cependant que mon infortunée remplaçante s'est entendu dire que oui, bien sûr, c'était la crise, mais qu'elle n'allait pas durer éternellement et que si elle s'impliquait vraiment dans l'agence, elle serait prioritaire en cas de création de poste (au regard de la loi, c'est moi qui le suis mais c'est un détail qu'ils ont semble-t-il oublié). Non, mon propos aujourd'hui est tout autre. Mes collègues m'ont rapporté que parmi les missions qui lui ont été confiées, elle est censée proposer des pistes pour inscrire l'agence dans une démarche de développement durable. Wouaouh ! La trouvaille ! Car comme l'a relevé très bien ma collègue en partance : "Rappelle-moi quand tu as vu Y. descendre une poubelle la dernière fois ?" Sans compter qu'une semaine avant mon départ, il n'avait toujours pas compris que les bouteilles vides ne se mettaient pas dans le sac jaune des papiers. Ce type, c'est un autiste de la vie en communauté et le degré zéro de la prise de conscience environnementale. Oui, mais c'est un malin, et il a dû sentir dans les nombreux réseaux où il grenouille pointer la tendance (pas besoin d'avoir le nez de Cyrano pour ça en ce moment) au green washing. Il se dit que ça a marché aux Européennes, ça pourrait marcher avec quelques clients (oui mais alors fraîchement débarqués de la planète Mars) qui auraient besoin d'une campagne de pub éthique et biodégradable. On connaissait les patrons voyous, voici venu le temps des patrons faux-culs !

14 commentaires:

Brigitte a dit…

Faux-culs et opportunistes , mais ça va manquer de conviction tout ça !

Melle W a dit…

oh je te sens remontée sur ce coup là...envoie le au diable vauvert :)

Sara a dit…

Tant pis s'ils sont faux-jettons, profitons justement du fait que le sujet est à la mode pour faire changer les mentalités :-)
(il n'empêche que ton ex-patron ne m'a pas l'air bien sympathique)

La Femme coupée en deux a dit…

Cela ne m'étonne qu'à moitié...

Marie-Ange a dit…

On vit dans un monde de poudre aux yeux ...
Le vert c'est tellement tendance !
Ceux qui ne valaient pas tripette il y a peu sont portés aux nues ... Bof ! pas joli joli tout ça !
Bisous d'amitié.
Marie-Ange

karmara a dit…

Ils nous font le plan, là où je travaille aussi ! Nous c'est l'immeuble où on va emménager qui sera “HQE”.

incertaine a dit…

Mais il y a aussi des filles très bien qui ont fait Sup de Co... (grand sourire!)

bricol-girl a dit…

Comme je suis contente d'avoir 65 ans et de ne plus travailler!

Chasse Spleen a dit…

Vert de rage! Vert de colère! Te souviens-tu de la première élection à laquelle nous nous sommes intéressés toi et moi, en 1974.Il y avait ce vieux monsieur aux cheveux blancs et au pull rouge: René Dumont. Tout le monde se moquait de lui, le traitait de doux dingue et d'hurluberlu. Il était le premier écolo français. Ah, si seulement il avait pu faire 16% à l'époque nous n'en serions pas là! Nous avons perdu 35 ans! Mais hélas, en 1974, comme en 2009, ils étaient déjà là les patrons sans foi ni loi, qui tournent avec le vent et surfent sur les modes, pourvu que ça rapporte!

Ppn a dit…

- A Brigitte, on peut être de mauvaise foi avec conviction...
- A Mlle W., je crois même que la vraie expression c'est "au diable vert"
- A Sara, je n'avais pas vu les choses comme ça, mais tu as raison. Tout ce qui fait évoluer les mentalités est bon à prendre.
- A FC en 2, normal que tu vois les choses à moitié ;)
- A Marie-Ange, le vert que j'aime le plus c'est celui de ton jardin.
- A Karmara, un immeuble aux normes HQE au moins ça a du sens.
- Incertaine, je n'en disconviens pas ;)
- A Mab, veinarde !
- A Chasse Spleen, si je m'en souviens ! C'est l'année où on a fait les poches de Mémé pour savoir par élimination pour qui elle avait voté ;)

heure-bleue a dit…

Je suis plutôt heureuse de ne plus travailler..Les galères des enfants me serrent le coeur...

Ppn a dit…

heure-bleue, je n'ai pas rebondi sur le billet du Goût sur les retraites, trop déprimant. Mais je crains qu'hélas, il n'ait raison...

AlainX a dit…

L'avenir industriel de la France et aux fabricants de peinture verte...
Car tout sera "vert" désormais !!

Ppn a dit…

AlainX, merci de ton passage "chez moi" que je ne vois qu'aujourd'hui. N'en deviens pas vert de rage ;)