lundi 1 septembre 2008

My Blueberry Afternoon

Juste avant les vacances, j'ai fait la connaissance de Leslie. Elle m'avait donné rendez-vous à la terrasse du Haricot Rouge, me recommandant de garder une petite place pour leur excellent fondant au chocolat. Pour qu'elle me reconnaisse, je lui avais envoyé par mail une photo récente et, de mon côté, j'avais en tête la représentation qu'elle fait d'elle-même dans ses petits dessins. Elle m'a avoué s'être un peu méfiée, se demandant si j'étais bien ce que je prétendais être, une maman "blogueuse" (quel vilain mot, il faudrait trouver autre chose, non ?) qui avait l'âge d'être la sienne. Je suis d'ailleurs venue avec ma fille et elles se sont tout de suite bien entendues. Deux heures après, nous bavardions toutes les trois comme de vieilles copines... Vendredi après-midi, j'ai poussé la porte de ce qui sera bientôt le Café Clochette. J'ai rencontré Pascale, Miniloup et ... Clochette. Autour d'un excellent thé et de délicieuses tartelettes aux myrtilles et au citron, nous avons papoté gentiment. Au départ, nous avons évoqué ce qui nous avait poussées à tenter l'aventure du blog puis, de fil en aiguille, nous nous sommes raconté nos vies. C'est fou comme on devient vite intimes avec des personnes qui vous étaient il y a peu parfaitement inconnues et que nous n'aurions probablement jamais rencontrées autrement. Cette communauté virtuelle fait tomber les barrières de l'éloignement, de l'âge, du sexe, du milieu social. Tout ce qui nous cantonne d'habitude à des amitiés somme toute sans surprises. Peut-être parce que Miniloup me rappelait beaucoup un petit garçon blond aux yeux noirs que j'ai très bien connu, j'ai fait ce que je fais rarement, je me suis mise à parler à Pascale de mon fils, de son éloignement de moi, et de la peine que j'en ressens. Je m'en étonne encore ...

7 commentaires:

heure-bleue a dit…

Comme dirait Mab, c'est la magie des blogs, j'ai rencontré des blogueuses et j'ai eu l'impression de les connaitre depuis toujours...

Bérangère a dit…

bien jolie rencontre...

PS: Ppn se raconte ? Alors la ;-)

Brigitte a dit…

Il est parfois plus facile de se confier à des "inconnues " , la pudeur des sentiments n'est plus là , c'est chouette de bavarder par blogs !

M'ados a dit…

Je proposerais bien "manmans bloghorréiques", mais c'est pas franchement joli non plus...

rêver au sud a dit…

J'ai lu avec beaucoup d'attention et d'émotion ton billet et je partage pleinement tes idées.
Vive la blogosphère qui nous permet de si belles rencontres, demain je rencontre une nouvelle copinette, et des amitiés virtuelles aussi "fortes" que les vraies !
Le reste, les petites déconvenues, sont le prix à payer comme dans chaque micro-société, mais ne pèsent pas bien lourd dans la balance ...
Je te remercie pour tes si gentils commentaires ...
Bisous et à bientôt ...
Marie-Ange

Pascale a dit…

Et moi j'en suis encore tout émue... Reviens quand tu voudras...

Ppn a dit…

Merci à toutes pour vos petits mots et votre chaleureuse présence.