vendredi 16 janvier 2009

Revue des tailles

Non que je ne l'ai pas crue sur parole mais j'ai voulu vérifier par moi-même ses dires sur le terrain. J'ai donc arpenté notre bonne ville tout l'après-midi, de Z**a à B***on en passant par M****ian et C**oll plus quelques enseignes abritées par les G***** L***** et je peux vous annoncer ce soir la preuve du complot : c'est officiel, tous les 38/40 ont disparu ! Volatilisés, évaporés, atomisés. J'ai bien croisé quelques rescapés du génocide, de pitoyables 42 aux couleurs improbables, violine, caca d'oie, rouille mais de 38/40, point. J'ajoute que, de la même façon, les 2, S, M semblent n'avoir jamais existé. Seuls les jeunes gandins, 34/36, XS avaient droit de cité et, pour la première fois de leur vie, la possibilité de coudoyer leurs vénérables aînés 46/48/50, XL et XXL. Même épidémie chez les chausseurs où l'on passait du 36 au 39 (je parle là des chausseurs que je fréquente pas de ceux qu'on trouve dans les pages de E**e où les mules sont à 350 euros). Là, je m'interroge car, crise oblige, on nous rebat les oreilles de ce fameux pouvoir d'achat qui serait en berne. Deux explications s'imposent selon le principe de la bouteille à moitié vide ou à moitié pleine. Soit ça ne va pas si mal vu que les rayons ont été dévalisés en à peine une semaine par une horde de shoppeuses de moins de 75 ans pire qu'une attaque de sauterelles dans le Sahel ou qu'une épidémie de vérole sur le bas-clergé breton (comme aurait dit feu mon beau-père). Soit ça va si mal qu'en dehors de ces quatre semaines de folie, plus personne ne compte s'acheter la moindre babiole d'ici au 26 juin. En tout cas, moi je suis revenue bredouille et j'aurais tout aussi bien pu laisser ma carte de crédit à la maison. Enfin, pas tout à fait car Zuzu est venue me retrouver après le lycée et comme par hasard, tous les 34 et les 36 se sont mis à la parade pour la séduire. Ouf, la relance par la consommation peut encore compter sur les ados et le porte-monnaie de leurs mères !

6 commentaires:

bricol-girl a dit…

Alors c'était vrai ce qu'elle nous disait. je vais rester à la maison car je ne fais plus un 36 et pas encore un 42.

rêver au sud a dit…

Moi j'ai surtout un problème avec les chaussures, j'ai l'impression que toutes les femmes de France et de Navarre chaussent du 38.
Alors impossible pendant les soldes de trouver chaussure à mon pied...
Ce qui ne m'arrange pas en étant toquée.
Bisous et très belle soirée.
Marie-Ange

Alors cette année j'ai été voir ailleurs (rire) ...
(magasins de déco et autres brocantes, c'est bien aussi, et comme j'ai la chambre d'amis à refaire !!!)

La Femme coupée en deux a dit…

Pour les loulouttes c'est le même souci : Barbalala ne fait plus du 2 ans, mais le 3 ans lui va comme un sac...tant pis, j'ai quand même cramé la blue card...

karmara a dit…

Du coup, je me suis offert... un petit Caméscope en promo à CANF ! Là, pas de problème de taille.

Brigitte a dit…

Ben moi , j'ai sauté sur l'unique pantalon taille 36 , coupe femme que j'ai trouvé, longueur impécable , pas de retouche , toujours dans le même magasin .

B a dit…

c'est marrant on a visité les mêmes boutiques et nous ne nous sommes pas rencontrées ? en fait c'est moi qui ai tout piqué...