mercredi 1 juillet 2009

Devoirs de vacances

Dans une semaine, je suis en vacances, nananananère. Et oui, même les chômeuses ont droit à des congés. C'est même ce que m'a dit le seul conseiller du Pôle Emploi vu à ce jour. Donc, à ceux qui lancent des remarques perfides du style "t'es toujours en vacances", je précise que non, un chômeur ne chôme pas forcément. Hier soir, j'en ai rencontré un (nous étions deux sur neuf à table où comment rendre les statistiques concrètes...), victime d'un plan social qui a fait beaucoup de bruit dans notre bonne ville. Il me disait qu'entre la cellule de reclassement et l'Apec, il a eu un rendez-vous tous les deux jours en juin. De mon côté, j'avoue ne pas avoir vraiment activé mes réseaux ni réfléchi à mon projet professionnel, selon les formules consacrées, durant ces deux premiers mois. J'ai accompagné moralement ma future bachelière de fille (celles et ceux qui sont passés par là comprendront...), j'ai veillé à la bonne marche de la maison, et me suis lancée dans un projet associatif sympa, le Circuit des Têtes de l'Art. J'ai donc concocté le communiqué de presse et relancé les médias pour connaître leurs dates de bouclage. Hier avec mes petits camarades, nous avions un rendez-vous avec l'étudiant en arts appliqués qui nous fait l'affiche et le dépliant, et tout à l'heure, avec l'office de tourisme, partenaire de l'opération. Bien sûr, c'est du bénévolat mais professionnellement, assez proche de ce que je faisais avant d'être débarquée de l'agence. C'est bon de vérifier de temps en temps qu'on n'est pas trop "rouillé". Ajouté à cela que vendredi dernier, j'ai fait une visite guidée de Rennes "sur les pas d'Odorico" avec ma copine Bérangère. Ce jeu de piste à la recherche des mosaïques disséminées partout dans la ville a attiré un public d'une moyenne d'âge disons très "université du temps libre" comme l'a si finement fait remarquer B. Nous avions dans le groupe, un Rouletabille gominé façon Valentino que, par moments je l'avoue, nous regardions plus que les entrelacs imaginés par Vincent et Isidore O. Pour les curieux, je vous renvoie à la description de B. (j'ai oublié de vous dire, on a décidé de devenir l'agent littéraire l'une de l'autre). Bon, pour en finir avec ce billet aussi erratique que mes pensées du matin, devinez quelle est ma principale occupation de la semaine : préparer mes vacances !

11 commentaires:

karmara a dit…

Et toujours pas de photo du bellâtre ! Zut alors…

Ppn a dit…

Non, ne te méprends pas, ce n'était pas un adonis. Juste, comment dire ? quelqu'un de furieusement décalé, et si l'une de nous avait pensé à prendre son appareil photo, c'est sûr qu'on l'aurait pas loupé...

Brigitte a dit…

Oh ! les moqueuses ! moi aussi , je mate les beaux hommes et j'en fais part à mon Jules , histoire de le titiller un peu , le ventre plat , le fessier rebondi, le cheveu savamment décoiffé , c'est le mec à reluquer !!

incertaine a dit…

Avec tout ça, tu as des semaines bien remplies. Tu as raison de garder un contact avec le métier, même comme bénévole; je crois que c'est important.
Pour l'accompagnement des futurs bacheliers je suis d'accord à 100%. Chez moi, c'était pire que si je repassais l'examen...

Homo Sapiens a dit…

tes journées font bien 24 heures? ;-)

bricol-girl a dit…

Bon si un jour je passe à Rennes, je m'impose chez toutes les 2!

B a.k.a Melle W a dit…

mais mais..tu n'es qu'une petite cachotière...c'est quoi cette histoire de Tête de l'Art ?????

Allez je ne t'en veux pas. On se voit cet été of course!

Bises

PS: tu me tiens au courant pour Zuzu.

Ppn a dit…

- A Brigitte, ah la mateuse, hi, hi, hi !
- A Incertaine, le bac c'était aussi chez toi cette année ?
- A H-S, 24 heures et encore heureusement que je suis insomniaque ;)
- A Mab, c'est quand tu veux. K. veut venir aussi, on va vous concocter un voyage organisé.
- B a.k.a, kezakô ? Les têtes de l'art, je voulais t'en parler hier mais tu étais en vadrouille ;)

incertaine a dit…

réponse à la question: non, c'était il y a presque quinze ans. mais je m'en rappelle comme si c'était hier. Je stressais comme une malade! C'est fou quand on y pense....
Chez toi, plus que quelques jours à attendre les résultats. Je croise les doigts (même si c'est pas franchement la peine, hein)

heure-bleue a dit…

Le 7 juillet si tu n'es pas partie, n'oublie pas de nous dire si ta fille a son bac...

Ppn a dit…

- H-b, promis. C'est gentil à toi d'y penser. J'ai prévu d'écrire un dernier billet avant les vacances à ce moment-là. Je prends la route dès qu'elle a les résultats. Avec elle (j'espère...)